Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

connaitre la grossesse molaire

Publié le

une grossesse molaire est une grossesse au cours de laquelle le placenta grandi de la même façon qu' un cancére et engendre en quantité trop importante de l'hormone hCG. ce genre de tumeurs s'appelle maladie trophoblastiques gestationnelles, trophoblastique pour le placenta, gestationnelle de grossesse, parfois appelées môle ou môle hydatiforme. La hausse anormale du proportion de hCG conclut à un diagnostic net et précoce de ces maladies étranges du placenta, ce type de grossesse est assez exceptionnelle et quand elle est prise en charge n'est pas trés dangeureuse pour la femme.
Les grossesse molaires montrent au début les mêmes symptômes qu'une grossesse habituelle, hélas après quelques semaines ,  signes originaux apparaissent, précisement un accroissement particulière de sécrétion des hCG, et souvent des pertes au cours du premiers trois mois^premiers mois de la gestation, des vomissements très séveres en comparaison aux grossesses normales, et un abdomen très énorme par rapport à la phase de la grossesse.
cette maladie se scinde en deux catégories, On sépare notamment la grossesse molaire partielle et la grossesse molaire complète:

  • La môle partielle est retrouvée dans 10 à 20% des avortements et est responsable d'un arrêt du évolution bébé.
  • D'un autre coté l'origine de la mole complète est chromosomique, d'origine paternelle dans la plus part des cas des cas. Sa répétition est inférieure à 1/1000 en Europe et nous ne retrouvons pas d'embryon dans l'utérus.

grossesse molaire

L'echographie permet de détecter l'absence de foetus dans l'utérus  on a l'illusion d'apercevoir une grappe de raisin habituellement associées à des fibromes ovariens. Le rapport fixe se fait sur l'analyse des tissus de la mole.
Si la grossesse molaire ou la mole hydatyforme continu sans interruption, elle doit recevoir un traitement, et ce traitement consiste en une chirurgie de curetage au cours de la quelle le chirurgien enlève les tissus de la mole hydatiforme, et un suivi médicale après l’intervention est fondamental afin de garantir que tous les cellules de la mole ont été extraites.

Commenter cet article